Société des Antiquaires de Normandie

Accueil > Publications > Les Mémoires > Tome XLIV

Tome XLIV

lundi 21 septembre 2009, par lduhault

L’ancienne abbatiale de la Trinité de Fécamp, d’abord nécropole ducale puis lieu de pèlerinage, ne constitue pas seulement l’un des premiers exemples d’architecture gothique en Normandie. Elle possède également les vestiges d’un chœur à déambulatoire et chapelles rayonnantes érigé à l’époque romane, tandis que l’élévation du côté sud du chœur est issue d’une audacieuse transformation entamée au milieu du XIIIe siècle.
L’analyse détaillée du monument, jamais dissociée de celle des sources et du contexte historique, permet de reconnaître les grandes phases de construction de l’église depuis sa fondation à la fin du Xe siècle par le duc de Normandie Richard Ier jusqu’au XVe siècle. Les résultats de la démarche comparative, qui prend en compte des exemples en Normandie, en Angleterre et dans les régions limitrophes du nord de la France, éclaire la genèse d’un monument trop longtemps négligé tout en enrichissant notre connaissance de l’architecture normande au Moyen Âge.

Katrin Brockhaus est docteur en histoire de l’art (thèse soutenue en 2009 à l’université de Paris IV).

Ouvrage de 400 pages environ au format 19 x 26, enrichi de 285 illustrations noir et blanc et d’un cahier couleur de 32 pages (couverture pelliculée couleur, papier 110 g mi-mat, dos carré). Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie, t. XLIV.

PRIX : 33 €

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.