Société des Antiquaires de Normandie

Accueil > Publications > Les Mémoires > Tome XLIII

Tome XLIII

lundi 21 septembre 2009, par lduhault

Dans les marais du Cotentin à la fin du XIe siècle.
Autour de la fondation du prieuré de de Baupte,
dépendance de l’abbaye de Saint-Étienne de Caen
par M. Jean-Michel Bouvris

À l’époque ducale, les marais du Cotentin connurent une forte concentration d’établissements religieux. Sous le règne de Guillaume le Conquérant, l’abbaye de Saint-Étienne de Caen s’implanta à Baupte et aux environs. Au début du principat de Robert Courte-Heuse, les moines caennais mirent tout en œuvre pour acquérir la totalité du domaine de Baupte et s’y constituer un prieuré.
Les chartes constitutives de la fondation du prieuré de Baupte, en bonne part inédites et extraites du cartulaire de Saint-Étienne, livrent les noms des bienfaiteurs qui sont étudiés en détail : Robert, comte de Mortain, Eude au Chapel, fils de Torsten Haldup, fondateur de l’abbaye de Lessay, Robert de Méautis et Renaud d’Orval.
Ces sources viennent remarquablement éclairer la composition de l’entourage ducal en 1089. En même temps, est remise fondamentalement en question la date de l’échange de la possession bourguignonne de Saint-Étienne de Caen contre les biens normands de Saint-Bénigne de Dijon, jusqu’alors située en 1096.
L’édition critique de quatre actes du dernier tiers du XIe siècle, provenant du cartulaire de Saint-Étienne, acquis par les Archives du Calvados en 1996, est donnée à la suite.

Ouvrage de 144 pages environ au format 19 x 26, enrichi de 9 illustrations noir et blanc et couleur (couverture pelliculée couleur, papier 110 g mi-mat, dos carré). Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie, t. XLIII.

PRIX : 24 €

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.