[Image : Logo de la S.A.N.]
Société des antiquaires de Normandie
Accueil

La Société des antiquaires de Normandie

 
Reconnue comme établissement d’utilité publique par décret du 15 février 1855

     Parmi les plus anciennes et les plus illustres sociétés savantes de France, figure la Société des antiquaires de Normandie, a été fondée à Caen en 1824 par Arcisse de Caumont (1801-1873). Son appellation se réfère à l’acception alors en usage du mot « antiquaire » car elle a uniquement pour vocation la recherche des antiquités, des études relatives à l’histoire nationale et de la conservation des monuments dans les départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche et de la Seine-Inférieure (article Ier des statuts du 15 novembre 1856). Antérieure à la loi du Ier juillet 1901, elle reste fidèle à ses orientations primitives et a publié 103 volumes depuis sa fondation.

     Forte de plus de 200 membres, la Société regroupe des historiens, des archéologues, des historiens de l’art, des érudits et des amateurs. Elle a entrepris ces dernières années d’importants efforts de renouvellement de ses effectifs (triplant en moins de sept ans) et de relance de ses activités (publications, excursions, séances). Tout au long de l’année, elle organise diverses manifestations :

  Neuf séances mensuelles réservées à ses membres se tiennent à Caen à l’Hôtel d’Escoville. Elle se composent de communications, de discussions ainsi que d’annonces ou de comptes-rendus de publications et de manifestations concernant la Normandie.

Une Excursion annuelle dans un des cinq départements normands. Ces journées, ouvertes à toutes les personnes intéressées, ont permis de présenter ces dernières années le patrimoine et l’histoire de certaines parties du Calvados (1995, 1998, 2001), de la Manche (1997, 2003, 2005), de l’Eure (1996, 1999, 2004), de la Seine-Maritime (2000) et de l’Orne (2002).

 Des Visites archéologiques d’une demi-journée dans le département du Calvados, dans la région de Caen (promenade autour d'églises, d'abbayes, de manoirs et d'autres sites remarquables).

 Des Conférences publiques à l’auditorium des Archives départementales du Calvados. Seule séance ouverte au public, la parole est donnée à un historien ou à un archéologue renommé. Ces conférences accueillent depuis 1999 un public varié autour de thèmes en rapport avec l'histoire ou l'archéologie normande.

 Des Collections largement accessibles aux chercheurs. Les collections archéologiques sont déposées au Musée de Normandie, à Caen ; les archives de la Société sont aux Archives départementales du Calvados ; et la Bibliothèque est depuis 1914 à la Bibliothèque universitaire de Caen.

 Des Publications. Depuis leurs créations respectives en 1824 et 1860, les Mémoires (M.S.A.N.) et les Bulletins (B.S.A.N.) de la Société des antiquaires de Normandie forment deux prestigieuses collections et constituent une source historique exceptionnelle.

La Société adhère à la Fédération des société historiques et archéologiques de Normandie.