[Image : Logo de la S.A.N.]
Société des antiquaires de Normandie
Accueil  ››  Publications  ›› Tome 59 (années 1967-1989), 1re partie, 20 €.

Tome 59 (années 1967-1989), 1re partie, 20 €.

Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, t. LIX, paru en 1990


(JPEG)

BOUVRIS (Jean-Michel),
-  Une charte originale de Saint-Ouen de Rouen revêtue des seings autographes de Guillaume le Conquérant et de la reine Mathilde (1080), p. 7-29.

. [Deux chartes : I, original, Arch. dép. Seine-Mme, 14 H 327 [1] ; II, copie, Arch.dép. Sein-Mme, 27 HP 1, n° 89.]

BOUVRIS (Jean-Michel),
-  En scrutant les archives des grandes abbayes bénédictines du Val de Loire du haut Moyen Age : deux actes du XIe siècle de Marmoutier et de Saint-Nicolas d’Angers relatifs aux abbayes « ornaises » de Saint-Martin de Sées et de Lonlay, p. 31-46.

. D’apr. : I, Arch. dép. Loir-et-Cher, 16 H 89 (34), notice de 1093 du prieuré de Mesland [2] ; II ; Arch. charte de Hoël, évêque du Mans en faveur de Saint-Nicolas d’Angers (1985-1092) [3].]

BOUVRIS, (Jean-Michel),
-  À propos du toponyme "’le Gué de Saint-Philibert, en Bessin " mentionné dans un passage des Annales de Jumièges. Une conjecture sur l’origine du rédacteur de cet extrait, p. 47-

. [Identification d’un lieu-dit sis à Cully (Calvados), aujourd’hui « le Grand Vey » et « le Petit Vey », sur la Thue.]

GAUDU (Fernand),
-  Jean-Louis Fiquet de Normanville et la réforme de Maupeou en Normandie (2de partie) [4], p. 65-174.

HUBERT (Madeleine),
-  Les difficultés de circulation entre le Bessin et le Cotentin du XVIIIe au XIXe siècle : Les Veys, p. 175-216.

. [Histoire des difficultés du passage des Veys et de la construction du pont et des polders.]

MUSSET (Jacqueline),
-  Le « difficile problème » du partage des marais d’Écrammeville (élection de Bayeux) au XVIIIe siècle, p. 217-235.

. [Problème juridique de la non exécution de deux arrêts du conseil du roi (1784, 1787) ordonnant le partage entre les habitants de marais réputés communaux et impartables ; partage intervenu en 1837 entre 368 habitants.]

MUSSET (Jacqueline),
-  Un célèbre jurisconsulte Caennais du XIXe siècle : Demolombe , p. 237-246.

. [La Fère-en-Tardenois, 1804 - Caen, 1887 ; doyen la faculté de droit de Caen, avocat, écrivain [5].]

MUSSET (Lucien),
-  Autour de la basse Dive : le prieuré Saint-Pierre de Rouville et ses dépendances d’après ses plus anciennes chartes, p. 247-258.

. [Ancienne dépendance de l’abbaye Saint-Pierre de Préaux, sise à Périers-en-Auge (Calvados) ; p. 258, édition partielle d’une charte de la charte de donation initiale de Rouville à l’abbaye par Robert et Gilbert de Brucourt (apr. 1035), d’apr. Arch. dép. Eure, H 711, n° 455.]

MUSSET (Lucien),
-  La terre de Fontaine-Étoupefour [Calvados] au XIIIe siècle (notules d’histoire féodale), p. 259-267.

. [D’apr. un fragment de censier de 1285 de Jean de Falaise, chevalier, seigneur de Bananville ; vavassories [6].]

MUSSET (Lucien),
-  Un bourgeois réformé de Caen à la fin du XVIIIe siècle : Pierre Moisson le jeune, négociant et acquéreur de biens nationaux, et sa famille, p. 269-286.

. [Familles Moisson et Le Cavelier ; bourgeoisie caennaise ; Fleury-sur-Orne.]

PELLERIN (Henri),
-  La bove de Neuville-sur-Touques [Orne], p. 287-308.

. [Souterrain à forme symbolique, également connu sous le nom de « Bove des Chevaliers », [7], 1 plan.]

YVER (Jean),
-  Philippe Auguste et les châteaux normands. La frontière orientale du Duché, p. 309-348.

. [1. Organisation de la frontière orientale aux derniers temps de l’indépendance du duché (châtellenie normande, châteaux des comtes et des barons), châteaux étudiés : voir note [8] ; 2. Attitude de Philippe Auguste à l’égard des châteaux normands.]


-  Bureau de la Société en 1990, p. 349.

Notes :

[1] Voir le fac-simile dans « Guillaume le Conquérant, Dossiers Histoire et Archéologie, n° 117, juin 1987, p. 98.

[2] Éditée dans : Abbé Ch. Métais (éd.), Marmoutiers, Cartulaire blésois, Blois, 1889-1891, n° LXV, p. 73-74.

[3] Éditée dans : L. Le Peletier (éd.), De rerum sciti dignissimarum a prima fundatione monasterii Saincti Nicolai Andegavensis ad hunc usque diem epitome, nec non et ejusdem monasterii abatum series, Angers, 1625, p. 82 (ouvrage disponible à la Bibl. mun. d’Angers).

[4] Voir la première partie dans : B.S.A.N., t. 58 (1965-1966), 1968, p. 303-374.

[5] Auteur du Cours de Code Napoléon, en 32 vol. ; une rue de Caen porte son nom depuis 1905.

[6] Fragment édité intégralement dans le B.S.A.N., t. 60, p. 62-65.

[7] Voy. aussi : Nicolas Germain, La bove de Neuville-sur-Touques, Le Pays d’Auge, mai 1967 ; J. et L. Triolet, Souterrains et croyances, mythologie, folklore, cultes, sorcellerie, rites initiatiques, Rennes, Éditions Ouest-France (coll. Mémoires de l’histoire), 2002, p. 89-93, 4 phot., 1 plan.

[8] Châteaux étudiés par Jean Yver : Eu, Aumale, Arques, Drincourt, Mortemer, Bellencombre, honneur de Gournay, Gaillefontaine, Gisors, Neufmarché, Neauphles, Dangu, Châteauneuf-sur-Epte, Baudemont, Vernon, Tosny, Acquigny, Pont-Saint-Pierre, le Vaudreuil, Gaillon, Pont-de-l’Arche, Radepont, Château-Gaillard, Ivry-la-Bataille, Pacy-sur-Eure, Tillières, Nonancourt, Verneuil-sur-Avre.